Logo Facebook Logo Twitter Logo Pinterest Logo Tripadvisor
Homepage nl | fr | en

Expositions - Farzane Follows Fantasy (Farzane Vaziritabar - Iran)

Partager sur Twitter
Partager sur Facebook
Partager par e-mail

Retour

De 29 septembre jusqu'à 22 décembre 2019

Farzane Vaziritabar, née en 1987, est une sculptrice et dessinatrice de dessins humoristiques Iranienne. Elle a obtenu son diplôme en peinture dans sa ville natale de Yazd à l’école d’arts visuels. En plus elle a obtenu un Bachelor en sculpture et un Master en études artistiques. Peu à peu elle s’intéresse plus pour la troisième dimension dans les arts et choisit enfin la sculpture comme spécialisation pour ses études à l’université d’arts fins au Téhéran. Là, elle a approfondi sa compréhension des aspects philosophiques et théoriques dans ce domaine. En ce moment elle étudie ‘L’art public et les stratégies artistiques’ à l’université de Bauhaus, au Weimar en Allemagne, afin d’obtenir son deuxième Master.

 

Farzane a participé, individuellement et en groupe, à des expositions et a gagné des prix nationaux et internationaux dans le domaine du dessin humoristique, de la sculpture et avec des installations. Certains de ses sculptures se caractérisent par les formes graphiques simples et d’autres par la forme ou la structure du matériel employé. Pour ses installations elle aime expérimenter avec la lumière.

 

L’exposition individuelle de Farzane, ‘’Farzane follows fantasy’’, au Centre Européen du Dessin Humoristique nous montre trois séries d’œuvres. Une sélection de son œuvre à travers les années, des œuvres contemporains, parfois accompagnées ou basées sur la poésie, et une série d’œuvres intitulé ‘’MR. BAU’’, qui est une série d’œuvres créées à l’occasion du 100e anniversaire de l’art Bauhaus.

 

Dans sa série de travail antérieure, Farzane laisse régulièrement jouer sa grand-mère le rôle principal en tant que femme Orientale traditionnelle dans des situations de tous les jours. Les œuvres, faites au crayon et à l’aquarelle, sont souvent des illustrations riches en couleurs, classiques et détaillées avec une blague à l’air gentil. Habituellement désignées pour les festivaux de dessin à thème spécifique, ils illustrent souvent des éléments de la vie quotidienne Iranienne.

 

Les œuvres basées sur la poésie ont un style plus moderne, plus surréaliste, plus propre avec ici et là un peu de couleur pour ajouter un peu d’intensité. Comme chaque langue connais ses finesses il est parfois difficile de les traduire en retenant toute leur valeur. Pour cette raison on a choisi de ne pas traduire sa poésie. Les illustrations parlent de soi.

 

Pendant ses études à l’université de Bauhaus au Weimar en Allemagne, pendant le 100e anniversaire du style Bauhaus, Farzane a resuscité l’inventeur MR. BAU. Ses aventures avec les principes et symboles du style Bauhaus est publié dans un livre qui se vendait tout seul. Désormais on imprime une deuxième édition. De nouveau le style de Farzane est propre et frais, se sentant libre de jouer avec les idées, les couleurs et les symboles du Bauhaus.

 

En tout l’œuvre de Farzane n’est pas agressif. Ni en style, ni en signification ou en contenu. Ce qu’elle déclare est présent avec subtilité. Ce qui est intéressant dans cette exposition est qu’une artiste Iranienne arrive à établir un dialogue entre la culture Orientale et Occidentale. Bien que Farzane suit les notions modernes, indirectement les traces d’art Oriental, de sa culture et ses traditions sont visibles.

 

Willem Rasing, FECO President-Holland.

 

Vous pouvez visiter l’exposition dans l'ECC du 29 septembre au 22 décembre 2019, chaque dimanche de 10 à 12 et de 14 à 17 h. Les autres jours sur rendez-vous pour groupes à partir de 10 personnes.