Logo Facebook Logo Twitter Logo Pinterest Logo Tripadvisor
Homepage nl | fr | en

Expositions - Cécile Bertrand (Belgique)

Partager sur Twitter
Partager sur Facebook
Partager par e-mail

Retour

De 15 avril jusqu'à 17 juin 2018

Cécile Bertrand est l’une des rares femmes, sinon la seule, à avoir jamais occupé le poste de caricaturiste éditoriale dans un quotidien francophone, poste qu’elle détient encore.

 

Née à Liège en Belgique, elle débute en illustration pour enfants après des études en art à l’école Saint-Luc. Également peintre et sculpteure, elle illustre depuis 1981 de nombreux livres pour la jeunesse. En 1989, elle commence une carrière de de caricaturiste où elle acquiert rapidement la notoriété grâce à son style caractéristique, rond et empreint de sensibilité. D’un trait simple et cocasse, elle tient un discours puissant et efficace usant abondamment de métaphores visuelles, avec des textes brefs et coupants.

 

Ses collaborations les plus connues sont à Vif/L’Express, Plus Magazine et Axelle, une revue de la vie féminine où elle aborde les questions sous un angle plus féministe. En 2003, elle publie un premier recueil de ses dessins de presse, Les femmes et les enfants d’abord. Depuis 2005, elle est caricaturiste éditorialiste au quotidien La Libre Belgique avec la série Les Poux. En 2007, elle sort un recueil de ses caricatures Les Poux. Elle expose aussi régulièrement ses oeuvres plastiques.

Elle est membre de Cartooning for Peace.

Elle gagnait deux fois le Grand Prix du Press Cartoon Belgium, en 2007 et 2011.

 

Témoignage sur le fait d’être une caricaturiste femme (2013):

Lorsque je suis arrivée à Vif/L’Express en janvier 1990, je suis arrivée dans une rédaction dirigée par des hommes. Non, ce n’est pas simple. Très vite, on m’a dit que j’étais une bonne coloriste (en effet j’avais été peintre, puis colloriste pour des bandes dessinées pour gagner ma vie). Je prenais ce terme de plus en plus pour une injure, car cela occultait le propos de mon dessin… je pense qu’il reste dans la tête des hommes que les femmes n’ont pas d’humour. Mon travail était un combat de tous les jours pour m’imposer. Je pense que je me suis imposée par mon côté à part dans ce milieu de mec qu’est le cartoon. Si je pense avoir amené quelque chose à ce metier, c’est de la poésie dans le cartoon. Le cartoon n’est pas toujours drôle, il peut être profond…  À mes débuts, un ami de mon époux m’a dit:” C’est ton mari qui te donne toutes tes idées!”. Ce n’était même pas une question. C’était une affirmation.

 

De: ‘Femmes et humour’ de Mira Falardeau (éditions Hermann 2014)

 

www.cecilebertrand.be

 

Vous pouvez vister son exposition dans l'ECC du 15 avril au 17 juin 2018, chaque dimanche de 10 à 12 et de 14 à 17 h. Les autres jours sur rendez-vous pour groupes à partir de 10 personnes.